Enquête publique

Enquête publique

Enquête publique : vente du parking du vieil hôpital à un établissement privé : vous pouvez encore agir !

Si vous n’avez pas été en mesure de vous déplacer aux permanences du commissaire enquêteur vous pouvez vous exprimer auprès de ce dernier, par mail, à l’adresse suivante : enquetepublique@mairie-saverne.fr au plus tard le 1er septembre 2020.

Par ailleurs, lors de la précédente mandature, la municipalité a lancé une procédure d’expropriation à l’encontre d’un citoyen savernois afin de créer une aire de stationnement Route de Paris.

Pour appuyer ce dossier, la ville a mandaté la société IRIS Conseil, en 2015, afin d’évaluer les besoins en stationnement dans le bas de la ville. L’enquête a été réalisée du 13/02/2015 au 10/12/2016.

Le résultat de cette étude (nécessité de développer l’offre de parking à Saverne eu égard à la saturation des parkings existants), a notamment servi à justifier un caractère d’intérêt général pour lancer l’expropriation, comme en atteste le compte rendu du conseil municipal du 6/11/2017.

Ainsi, ce qui était d’intérêt général en novembre 2017 pour la municipalité (créer un nouveau parking pour améliorer l’offre de stationnement en centre-ville) ne l’est désormais plus en 2020 dès lors qu’elle entend supprimer pas moins de 80 places de parking gratuites…

Vous trouverez ci-dessous, l’extrait du conseil municipal du 6/11/2017, citant les conclusions du rapport IRIS :

Extrait du conseil municipal du 6 novembre 2017 :

Afin de conforter le besoin réel et certain de la création d’une aire de stationnement public aux abords de la RD 1004, la Ville de Saverne a mandaté la société IRIS CONSEIL afin d’évaluer les besoins en stationnement aux abords du centre-ville.
L’étude de IRIS CONSEIL s’appuie sur une enquête de stationnement du 13 février 2015 et du 10 décembre 2016. Il en ressort que les aires de stationnement de la zone centre-gare de Saverne connaissent des taux d’occupation élevés : 86 % à 10h et 83 % à 15h en décembre 2016.
Le stationnement sur voirie est particulièrement difficile sur l’axe Quai du Canal-rue du Griffon-route de Paris-Grand’Rue et rue de la Gare : le taux d’occupation varie de 95 % à 160 % à 10h et de 92 % à 140 % à 15h.
Ce phénomène s’explique d’une part, par la présence dans cette zone de nombreux pôles générateurs de déplacements (écoles, commerces, garages gare, etc) d’autre part, par le réaménagement de la place du Château et de ses abords ayant entrainé une perte de
stationnement. Il convient de relever que l’affluence augmente notablement les jours de marchés, de foires et autres manifestations.
Dans le secteur du 44 Route de Paris, les aires de stationnement les plus proches géographiquement, à savoir celle des Remparts (124 places) et celle de la Roseraie (19 places) connaissent des taux d’occupation respectifs de 94 % et 84 % à 10h et 84 % et 95 % à 15h. En ce qui concerne l’aire de stationnement des Remparts, son classement en zone inondable serait de nature à réduire l’offre de 120 places en cas d’inondation.
L’étude de IRIS CONSEILS relève également que dans le noyau central du centre-gare, trouver une place autorisée s’avère très difficile dans les conditions actuelles d’occupation. Ceci explique la fréquence des arrêts illicites aux abords du Quai du Canal et de la Gare.
La création d’une aire de stationnement complémentaire s’inscrirait dans une démarche de sécurisation de la circulation. Cette démarche est en cohérence avec l’aménagement du centre-ville en zone de rencontre et son réseau de circulation apaisée.
En conclusion, une aire de stationnement complémentaire offrirait des possibilités optimisées pour les habitants de la Ville de Saverne ainsi que pour les chalands du centre-ville.
Au vu de ce qui précède, l’opération d’aménagement d’une aire de stationnement au 44 Route de Paris présente un caractère d’intérêt général.

Nadine Schnitzler